Actualités

« Le projet de Transcultura arrive au moment précis où, du point de vue
de la culture, il s’avère réalisable ».

Umberto Eco

EU-CHINA HIGH LEVEL CULTURAL FORUM

Une initiative unique

A l’occasion du 12ème sommet UE-Chine tenu à Nanjing le 30 novembre 2009, le premier ministre chinois, Mr. Wen Jiabao,  a proposé la création d’un forum culturel à haut niveau.
La première édition du Forum, organisé par la Commission Européenne et le Ministère chinois de la Culture, sous la direction scientifique de l’Institut International Transcultura, a eu lieu les 6 et 7 octobre derniers à Bruxelles (www.euchinaculturalforum.com).
Rassemblant de grands intellectuels des deux partis, ce forum a été, selon Wen Jiabao et Jose Manuel Barroso qui ont inauguré la rencontre, l’un des événements importants du 13ème sommet UE-Chine à Bruxelles.
La direction scientifique du forum a été confiée par le gouvernement chinois à l’Institut International Transcultura.

«  Que la réciprocité des cultures soit une base de la coopération politique et économique. »
Zhao Tingyang
Dessin Zhao Languages

Des enjeux importants

Le Forum est ainsi conçu comme un dialogue fondamental sur les valeurs ancestrales des deux civilisations, leurs modèles de société, leurs modèles de connaissance, épistémologiques, éthiques et esthétiques, ouvert sur l’avenir, et prenant acte des transformations du monde.
Il a pour vocation de rassembler les plus éminents et influents penseurs des deux scènes culturelles et sociales chinoise et européenne pour réfléchir, dans une approche transculturelle, à ce qui pourrait fonder une alliance de civilisation Euro-Chinoise.
Une rencontre libre, ouverte, d’égal à égal, est un moyen pour tous de progresser sur des terrains ou les dialogues politiques classiques ne permettent pas ou plus d’avancer.
La culture au service d’une initiative politique :
C’est une opportunité sans précédent pour les européens d’échanger avec les chinois sur leur propre système politique, il s’agit d’aller au-delà des discussions formelles ou institutionnelles et d’entrer dans la substance.

Wen Jiabao & José Manuel Barroso

Les Forums 2011 & 2012

Suite à la réussite de ce premier Forum 2010, le ministère chinois de la culture a de nouveau confié à Transcultura l’organisation des 2° et 3° Forums Culturels Euro-Chinois, en 2011 dans la Cité Interdite de Pékin, et en 2012 au Louvre.
Il est convenu, avec la partie chinoise, que le thème de 2011 sera l’urbanisme : offrant un véritable chantier, très concret, permettant d’ « inventer » de nouveaux modèles pour l’avenir commun, et ouvert sur les questions d’organisation politique et sociale.
Le comité restreint d’organisation du Forum a par ailleurs reçu le soutien et l’intérêt de l’architecte et urbaniste Rem Koolhaas, participant du Forum 2010, et aujourd’hui très investi dans l’organisation du projet.

Continuité et évolution

L’avenir et la réussite de ce Forum se jouent tant dans sa capacité à offrir une continuité que dans les perspectives de renouveau.
Ainsi pour les éditions 2011 et 2012, les formules envisagées évoluent : des personnalités ont fait part de l’intérêt qu’ils portaient au projet, des fondations, de grandes écoles ou encore de grands musées ont aussi souhaité apporter leur contribution : Rem Koolhaas, la Fondation Prospective et Innovation de Jean-Pierre Raffarin, l’école Centrale-Lyon et le musée du Louvre, pour ne citer qu’eux. En apportant leur dynamisme, ces nouveaux partenaires prestigieux permettent d’attirer une attention,et un intérêt nouveau sur les enjeux du forum.
La confiance renouvelée dans la méthodologie acquise au cours des années d’existence de l’Institut Transcultura représente, quant à elle, la continuité souhaitée pour le forum.

Davos de la culture

Conçu, à certains égards, comme un « Davos de la Culture », le projet est appelé à se pérenniser et à prendre la forme d’une série de rencontres annuelles qui pourraient avoir lieu alternativement en Chine et en Europe. Véritable enjeu d’avenir politique et culturel.

EU-China High-Level Cultural Forum